La Chaîne Rose
13

Vie entre parenthèses

  par Lysou

Thème : Combat

Bonjour à tous !

J’ai 57 ans, je suis atteinte d’une maladie rhumatismale depuis 25 ans, je ne vis qu’avec des souffrances quotidiennes entre examens, traitements et hôpitaux. Je me croyais immunisée vu mon parcours médical mais ce n’est sans compter sur ma malchance légendaire. En février dernier en passant un scanner pour cette maladie on me découvre des micro nodules pulmonaires et on m’envoie passer de suite un petscan pour vérifier les résultats. Là c’est la douche froide, les micro nodules ne paraissent pas cancéreux mais une énorme tumeur de 5.5 sur 3.2 se niche dans mon sein droit avec des ganglions sous le bras atteints aussi.

Plusieurs avis sont demandés et tous sont d’accord pour dire que les poumons ne sont pas touchés, que ce ne sont que des nodules rhumatismaux et même si je garde beaucoup de doutes je leur fais confiance.

On m’annonce un carcinome infiltrant de stade 3, il n’a jamais été vu par ma gynéco que je voyais régulièrement. Deux mois d’examens en tout genre suivent pour savoir si oui ou non les micro nodules pulmonaires sont en rapport avec ce cancer. Plusieurs avis sont demandés et tous sont d’accord pour dire que les poumons ne sont pas touchés, que ce ne sont que des nodules rhumatismaux et même si je garde beaucoup de doutes je leur fais confiance.

Je suis rentrée en chimiothérapie adjuvante de suite, la première série s’est bien passée, juste quelques nausées et une immense fatigue mais je vivais comme avant vu que je suis déjà en invalidité pour ma maladie, mais la deuxième série ils changent de produits et là c’est l’enfer je prends tous les effets secondaires un par un, douleurs articulaires, musculaires, nausées et diarrhée, aphtes partout dans la bouche, brûlures de l’appareil digestif, tremblements et j’en passe. Mais vient le moment où je dois me faire des piqûres pour booster les globules, les effets secondaires sont pires que la chimio si bien qu’au lieu de 5 je suis à 3 et je stoppe je ne supporte plus ça va jusqu’aux vomissements et évanouissements, c’est insupportable. Plus qu’une séance le 20 août et ensuite 12 séances de chimio de confort.

Je prends soin de moi comme avant, pas un jour je reste couchée, je me maquille, je sors, je me force à vivre normalement et je me dis que si la chance est avec moi je verrai mes 60 ans et je profiterai à fond de mes 3 petites filles.

Le 25 septembre opération de la tumeur et des ganglions, on analyse et un mois après ablation s’il y a le moindre doute. Je ne comprends pas pourquoi il faut faire en deux fois mais soit, après 36 séances de radiothérapie donc jusqu’en fin d’année… Je prends tout comme ça vient au fur et à mesure, je me dis qu’ils savent ce qu’ils font, tout au moins je l’espère vivement.

Je prends soin de moi comme avant, pas un jour je reste couchée, je me maquille, je sors, je me force à vivre normalement et je me dis que si la chance est avec moi je verrai mes 60 ans et je profiterai à fond de mes 3 petites filles. Elles me font avancer plus vite et quand je les vois je n’ai pas le droit de baisser les bras elles sont mon moteur elles s’occupent de moi comme des petites mamans et je dois avouer que je me laisse faire :-)

Bon courage à toutes et vivez au jour le jour, prenez soin de vous, profitez de chaque moment…

logo

Tournez horizontalement votre tablette pour pouvoir naviguer sur le site.