La Chaîne Rose
31

Cancer du sein à 25 ans…

  par Hanim

Thème : Combat

Bonjour à toutes et à tous,

J’ai été atteinte d’un cancer du sein à l’âge de 25 ans en mars 2013. Lorsque mon gynécologue me l’a annoncé j’ai pris le TGV en pleine figure, je n’y croyais pas… Moi, un cancer du sein ? Mais non, je suis trop jeune ?! C’est ce que je lui ai répondu…

J’ai eu une mastectomie, puis une chimio de 4 mois avec énormément d’effets adverses. J’ai fait également une ponction ovarienne qui m’a couté 7 000.- frs… À ma charge, ce qui est honteux, pour pouvoir mettre toutes les chances de mon côté pour avoir des enfants plus tard… Donc en un weekend, on a du décider mon copain et moi d’avoir des enfants ensemble, j’avais l’impression qu’on me l’imposait sans me l’imposer… Je n’avais pas le choix ! C’était une décision qui venait se rajouter en plus. Finalement on a pu féconder que 2 embryons…

J’aurais voulu garder ce corps encore un peu plus longtemps, j’aurai cette cicatrice toute ma vie, cette cicatrice dans le cœur et sur mon corps.

Je suis actuellement en ménopause provisoire (avec tous les effets) et espère de tout cœur que mes règles reviendront. Un jour. Je continue mon traitement pendant 5 ans. Cela veut dire que je ne peux pas avoir d’enfants avant l’âge de 30 ans… Moi qui rêvais d’être une jeune mère depuis toute petite. Je ne dis pas qu’il y a un âge pour avoir un cancer mais j’aurais voulu garder ce corps encore un peu plus longtemps, j’aurai cette cicatrice toute ma vie, cette cicatrice dans le cœur et sur mon corps.

J’ai l’impression d’avoir pris 20 ans d’un coup, je suis en décalage avec les gens de mon âge car je n’ai plus les mêmes préoccupations, je vois la vie complètement différemment. Pendant la chimio, j’avais l’impression de traverser la mort tellement j’étais dans un état second, ça m’a permis de me reconcentrer sur moi-même et d’aller maintenant vers l’essentiel dans la vie.

Je suis en décalage avec les gens de mon âge car je n’ai plus les mêmes préoccupations, je vois la vie complètement différemment.

Ce n’est que maintenant que je me rends compte de tout ce qu’il s’est passé, tout ce que j’ai traversé, et des conséquences, j’étais tellement dans l’action pendant une année que maintenant que la chimio est terminée, j’ai le temps de penser et réfléchir et ce n’est pas évident tous les jours.

Au jour d’aujourd’hui, je me sens plus forte, j’ai peut-être perdu un sein mais j’ai gagné tant d’autres choses !

Lorsque je me promène dans la rue qui croirait que j’ai un cancer ? Personne n’a idée de ce que je vis à mon âge. Avoir un cancer aussi jeune a énormément de répercussions dans beaucoup de domaines de la vie et à vie. Au jour d’aujourd’hui, je me sens plus forte, j’ai peut-être perdu un sein mais j’ai gagné tant d’autres choses ! Je dis toujours que j’ai quelque chose en plus que les autres n’ont pas ^^. Je vais bientôt faire le test génétique pour voir s’il y a des anomalies dans mes chromosomes, sachant que personne dans ma famille n’a eu de cancer. Je vais également bientôt faire la reconstruction même si ce ne sera plus jamais comme avant, je me réjouis !

On ne sait jamais à quel point on est fort jusqu’au jour où être fort, reste la seule solution, c’est ma devise ! Voilà, j’ai toute ma vie à construire ou reconstruire…
Merci pour votre lecture.

logo

Tournez horizontalement votre tablette pour pouvoir naviguer sur le site.